Vie locale Voir plus

Rebecca Lighieri fière d'avoir obtenu le Prix Littéraire de la Ville d'Arcachon

Le jury de La Plage aux Ecrivains a décerné son Prix Littéraire à Rebecca Lighieri pour "Les Garçons de l'été". L'auteure de ce thriller retraçant la descente aux enfers d'une famille bien sous tous rapports sera présente à Arcachon les 13 et 14 mai lors de l'événement. Elle offrira au public une lecture sur le sable. En attendant sa venue, Emmanuelle Bayamack-Tam, de son vrai nom, a accepté de répondre à nos questions.

Pourquoi avoir choisi d'écrire votre dernier roman sous le pseudonyme de Rebecca Lighieri ?

J'écris et je publie chez P.O.L (NDLR : son éditeur) depuis 20 ans sous mon vrai nom. Et, depuis 2013, j'écris aussi chez P.O.L sous le nom de Rebecca Lighieri. J'ai publié "Husbands" sous ce pseudonyme pour m'aventurer sur le terrain du roman noir, du thriller. Mon éditeur me l'a déconseillé car je commençais à être connue sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam mais ce pseudo m'a désinhibée. J'écris de façon plus libre, surtont les passages les plus sombres. Je pense, comme André Gide, qu'il faut "inquiéter le lecteur". 

Il y a beaucoup de violence dans "Les Garçons de l'été". Où êtes-vous allée la puiser ?

J'avais envie d'explorer cette part obscure que l'on a en chacun de nous. Ecrire permet de questionner cette part de soi. Heureusement, même si nous éprouvons tous des pulsions violentes, contrairement à Thadée (NDLR : le personnage central de son livre), nous sommes suffisamment construits pour ne pas passer à l'acte. Et puis, la folie m'interroge. "Ça" ou "Shinning" de Stephen King sont des références pour moi. Plonger les enfants dans la déviance ou la folie des adultes, c'est une thématique récurrente dans mes livres. 

Qu'avez-vous ressenti en apprenant que le Prix Littéraire de la Ville d'Arcachon vous était attribué ? 

On écrit pour être reconnu. Alors, bien-sûr, j'ai ressenti une grande fierté lorsque j'ai su que ce prix m'avait été décerné. D'autant que vous m'apprenez que j'étais en concurrence avec des auteurs comme Jean-Christophe Rufin, Pascal Manoukian ou Didier Decoin ! Je suis vraiment très contente que mon roman ait été choisi. En plus, je pense que ce prix va attirer l'attention du public sur mon livre.

Vous participerez pour la première fois à La Plage aux Ecrivains les 13 et 14 mai. Comment le vivez-vous ? 

J'ai regardé qui serait là cette année. Il y a beaucoup d'écrivains de renom. C'est vraiment un événement prestigieux ! Je suis ravie d'en être. Et puis, pour un auteur, c'est toujours un moment crucial que de se confronter à ses lecteurs.

Plus d'informations sur la Plage aux Ecrivains

Tags: