Les associations Voir plus

Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon
Triathlon d'Arcachon

Arcachon Triathlon, le plaisir d'aller au bout de soi

"Arcachon Triathlon" est le plus ancien club de triathlon du Sud Bassin. Liés par l'organisation de l'épreuve arcachonnaise, programmée le samedi 25 avril sur la plage des Arbousiers, les membres de cette association constituent une véritable famille. Ces sportifs accomplis s'entraînent, dans la bonne humeur, toutes les semaines en natation, course à pied et cyclisme par goût de l'effort et du dépassement de soi.

Mais qu'est ce qui peut bien pousser un être humain à vouloir enchaîner 1,5 km de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pied, le format standard d'un triathlon ? "C'est sûr, il faut aimer l'effort !", entame le Président du club "Arcachon Triathlon". "Ce qu'on apprécie aussi dans le triathlon, c'est que c'est un sport très complet qui permet d'avoir une bonne hygiène de vie. De plus, c'est une véritable soupape de décompression au quotidien. C'est un sport qui apprend à être humble et qui donne une bonne idée de ce qu'est le travail car, sans travail, on ne peut pas y arriver", énumère Stéphane Tessereau.

Le club arcachonnais de triathlon est le premier de l'histoire du Sud Bassin. "Le socle fondateur de notre club, c'est l'organisation de l'épreuve qui se déroule chaque année "sur nos terres". Le triathlon d'Arcachon existe depuis les années 90. Au début, l'épreuve se déroulait en plein centre-ville. Aujourd'hui, nous l'organisons, en partenariat avec la Mairie, sur l'esplanade des Arbousiers. De tout temps, cette épreuve a attiré des compétiteurs de toute la France. Elle est la première de la saison en Aquitaine", relate Stéphane Tessereau. Ce sont les membres de l'association "Triathlon Arcachon Sud Bassin" qui assurent eux-mêmes toute l'intendance de l'épreuve. "C'est dans le règlement intérieur de l'association. Personne n'a le droit de participer à la course parce que, ce jour-là, tout le monde est sur le pont !", insiste le Président. L'organisation du triathlon d'Arcachon, qui aura lieu le 25 avril prochain, soude les membres du club. "Ca tisse des liens très forts d'orchestrer de bout en bout un événement pareil. C'est sans doute ce qui fait que nous avons très peu de démission".

De bons résultats chez les filles et en "Run and bike"

L'ambiance est très conviviale au sein du club de triathlon arcachonnais. "On s'entraine ensemble plusieurs fois par semaine. Ce qui nous rapproche, c'est avant tout des facteurs humains plus que sportifs. On se retrouve principalement pour se faire plaisir dans l'effort", estime Stéphane Tessereau. Malgré tout, le club affiche de bons résultats notamment chez les filles avec un titre de Championne d'Aquitaine et un autre de Vice-Championne d'Aquitaine en 2013. Les garçons du club ont, quant à eux, remporté cette année un titre de Champions d'Aquitaine en "Run and bike", autre discipline enchaînée qui consiste à terminer le plus rapidement possible une course en alternant vélo et course à pied en duo.

Quelques "IronMan" dans le viseur

Pour parvenir à ces résultats, pas de secret, il faut s'entraîner. Le club "Triathlon Arcachon Sud Bassin" propose trois entrainements de natation par semaine à la piscine de l'Aiguillon. La Ville offre à l'association plusieurs lignes d'eau trois fois par semaine. Le mercredi soir, le club se donne rendez-vous sur la piste d'athlétisme de la Teste pour un entraînement de fractionné. Et le dimanche, les triathlètes arcachonnais se retrouvent pour leur sortie vélo hebdomadaire. Pas de doute, le triathlon est un sport chronophage. "Il faut compter entre 4 à 5 heures d'entrainement minimum par semaine pouvant aller jusqu'à 15 à 18 heures à l'approche des compétitions de type IronMan", confie Stéphane Tessereau.

Si les épreuves les plus courtes de triathlon (XS) ne comptent que 200 m de natation, 10 km en vélo et 2 km de course à pied, les plus longues (XXL), plus connues sous l'appellation d'Iron Man enchaînent 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied, soit un marathon. Quelques-uns des triathlètes arcachonnais prennent part à de telles épreuves. "Nous avons participé à des triathlons formidables tels que l'EmbrunMan, l'Extrem Man de Salou en Espagne ou encore l'IronMan de Nice. Certains d'entre nous ont comme objectif de participer à l'IronMan de Lanzarote en 2016. La motivation de chacun passe par des entrainements en groupe ce qui permet de mieux encaisser les séances les plus éprouvantes !". 

Contact : Stéphane Tessereau : triathlonarcachon@laposte.net
Site internet du club : www.arcachontriathlon.com
Tags: