Les associations Voir plus

Bibliothèque sonore : donner de la voix pour les malvoyants
Bibliothèque sonore : donner de la voix pour les malvoyants
Bibliothèque sonore : donner de la voix pour les malvoyants

Bibliothèque sonore : ils donnent de la voix pour les malvoyants

Les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore d'Arcachon sont une quinzaine à prêter leurs yeux à ceux qui ne voient plus. Ils enregistrent des centaines d'ouvrages pour les malvoyants qui peuvent venir choisir leurs futures lectures à la Maison des Associations ou se les faire envoyer directement à leur domicile.

Il n'y a qu'un pas entre la Bibliothèque d'Arcachon et la Bibliothèque sonore. Elles siègent toutes deux au premier étage de la Maison des associations. Si leur objectif est similaire, permettre aux habitants d'avoir accès à une multitude d'ouvrages, leur public est différent. Celui de la Bibliothèque sonore est malvoyant. "Je suis incapable aujourd'hui de lire un livre seule. J'ai déjà du mal à voir ceux qui m'entourent alors, lire un livre, vous imaginez !", se désole Madeleine.

Audio lectrice à la Bibliothèque Sonore d'Arcachon depuis près de dix ans, l'élégante dame confie que les bénévoles de cette association ont changé sa vie : "Ils ont rompu ma solitude. Quand j'ai perdu successivement mon mari et mes parents, je me suis retrouvée sans personne car mes enfants sont loin", se remémore Madeleine. "Ne voyant plus, à cause de problèmes aux yeux qui se sont accentués au fil du temps, je me suis retrouvée totalement isolée. Je n'avais accès à aucune activité du fait de mon handicap. J'ai eu du mal à l'accepter mais, un jour, je suis allée demander de l'aide ici. J'ai passé le cap et on m'a rouvert les portes de la lecture".

"Un livre, c'est un bon compagnon"

Du temps où elle voyait encore, Madeleine adorait lire. Les bénévoles de la Bibliothèque Sonore lui ont, en quelque sorte, redonné des yeux. "J'allume mon Victor (NDLR : appareil prêté par la Bibliothèque sonore qui permet aux malvoyants d'écouter les livres enregistrés par les bénévoles sur CD sans difficulté). Je m'installe dans mon relax et j'écoute. Un livre, c'est un bon compagnon...". Au total, ils ne sont encore pour le moment qu'une vingtaine d'audio lecteurs à disposer des services de l'antenne arcachonnaise de la Bibliothèque sonore. Mais, Régis Bacquey, responsable de l'antenne locale, souhaite augmenter le nombre de bénéficiaires. "Il faut faire connaître ce service gratuit que nous proposons à la population et les inciter à faire appel à nous en venant nous voir à la Maison des Associations ou, tout simplement, en nous appelant".

"Toujours besoin de bonnes volontés"

Si la Bibliothèque Sonore d'Arcachon est à la recherche d'audio lecteurs, elle est aussi preneuse de nouveaux donneurs de voix. "Nous avons toujours besoin de bonnes volontés car, en plus des ouvrages que nous choisissons d'enregistrer, il y a aussi ceux que nos audio lecteurs nous apportent parce qu'ils veulent les lire et qui viennent donc en supplément". Ce lundi, jour de permanence de l'antenne locale, Madeleine est venue avec un ouvrage de Virginia Woolf. "On me l'a conseillé. Je viens demander aux bénévoles de me l'enregistrer". Gisèle, donneuse de voix, la reçoit. "D'ordinaire, c'est moi qui choisit de partager mes lectures "coup de coeur" avec nos bénéficiaires mais là c'est Madeleine qui va me faire découvrir un livre. Je vais essayer de dégager du temps pour lui enregistrer ce livre". Il faut une semaine, à raison de 5 à 6 heures de travail par jour, à la bénévole pour enregistrer un livre complet. "Ca prend du temps mais c'est très enrichissant. C'est une façon pour moi d'offrir le plaisir que j'ai à lire un livre".

Contact de la Bibliothèque sonore d'Arcachon et de ses antennes d'Andernos et de Biganos

  • à Arcachon, permanence le lundi de 15 heures à 17h30 au premier étage de la Maison des Associations
    ou appelez Dominique Bravard au 06 83 15 42 68
  • à Andernos, appelez Florence Olive au 06 19 29 86 31
  • à Biganos, appelez Marie-France Bouillaud au 06 52 25 21 21
Tags: