Les associations Voir plus

Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage
Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage

Cercle Universitaire d’Arcachon : les savoirs en partage

Le Cercle Universitaire d’Arcachon est l’une des plus anciennes associations de la Ville. C’est aussi l’une des plus importantes en nombre d’adhérents. Tous sont liés par l’envie de partager leurs connaissances.

L’association a beau s’appeler Cercle Universitaire d’Arcachon. Dans les faits, au CUA, il est davantage question de collégialité que de cours magistraux. « Dans nos ateliers, ce sont des amateurs, pas des professeurs, qui transmettent bénévolement leurs savoirs aux adhérents », débute Gilberte Huot, Vice-Présidente du CUA et animatrice de l’atelier reliure.

« Notre nom porte la trace de ceux qui ont créé cette association. Le Cercle a été initié par des enseignants arcachonnais à la retraite qui avaient du temps et qui souhaitaient le mettre à profit au bénéfice de la collectivité », retrace Jean Charles Dubourg, l’un des plus anciens membres du CUA, qui anime, lui aussi, l’atelier reliure.

La reliure, pivot de l’association

C’est de la reliure justement que tout est parti en 1939. « Nous sommes l’une des plus anciennes associations de la Ville, si ce n’est la plus ancienne ! », relève Roberte Vigneau, Présidente du CUA. Les premiers membres du Cercle Universitaire d’Arcachon se sont regroupés, avant la Seconde Guerre Mondiale, pour réparer les livres abimés de la Bibliothèque de notre Ville. La reliure était, au commencement, l’activité unique du CUA. Mais, au fil des années, de nouveaux ateliers ont été créés sans que jamais, pour autant, la reliure ne disparaisse. Aujourd’hui encore, elle est l’un des pivots de l’association.

Ce sont d’abord de nouvelles activités artistiques et manuelles qui sont venues s’ajouter. La peinture et le dessin, notamment, ou encore l’art dramatique. Ainsi, en 1999, naît le Cercle des Poètes du CUA dont l’objectif est la formation et le perfectionnement de comédiens. « Chaque année en mai, ce Cercle des Poètes, conduit par Jacques Lassort, se produit à l’Espace Arlequin de l’Olympia dans le cadre d’une mise en scène théâtralisée de poèmes », précise Roberte Vigneau.

Des ateliers artistiques à la méditation zazen

En 2003, concomitamment à l’arrivée de l’actuelle Présidente dans l’association, apparaissent des activités d’un nouveau type dans le planning du CUA. Ces nouvelles activités ne sont pas liées à l’art mais plutôt au bien-être. « Je suis professeur de yoga. J’ai proposé au CUA de lancer des ateliers de méditation. Ainsi, depuis, tous les mardis après-midi, nous pratiquons la méditation zazen ou méditation assise », témoigne Roberte Vigneau.

Dans le courant des années 2000, d’autres activités sont encore venues s’ajouter à l’agenda très étoffé du CUA, comme la peinture sur porcelaine, toutes les semaines, ou encore les causeries philosophiques, la communication non violente et l’astro-psycho de façon plus sporadique. « Sans oublier nos conférences ! », insiste la Présidente. Ces dernières ont lieu toutes les semaines à la Maison de quartier du Moulleau. Elles sont entièrement gratuites et portent sur des thématiques aussi variées que la santé, la botanique, la psychologie, l’écologie…

De la connaissance à l’amitié

Les cent membres du Cercle Universitaire d’Arcachon sont majoritairement des personnes retraitées qui veulent échanger autour de leurs passions. L’essentiel pour eux réside autant dans le partage de savoirs que dans l’échange humain. « Cette association est très importante pour ceux qui arrivent à Arcachon. Moi-même, je ne suis pas de la région. Lorsque j’ai débarqué ici, j’ai trouvé au CUA des personnes très sympathiques. Je m’y suis fait des amis », résume Maryse Boero, animatrice de l’atelier dessin peinture depuis un an.