Les associations Voir plus

Ocean Roots "fabrique" la crème du bodyboard mondial

Du 7 au 14 décembre, trois compétiteurs de l'association arcachonnaise "Ocean Roots" participeront aux championnats du monde de bodyboard à Iquique au Chili. Les frères Castillo, Maxime et Alex, et Anne Cécile Lacoste ont tous fait leurs armes en partant d'Arcachon pour aller à la Salie. Quant à Nicolas Padois, leur coach et Président d'Ocean Roots, il n'est rien de moins que le team manager de l'équipe de France de la discipline. Rencontre au Moulleau...

Nicolas Padois a usé ses premiers boardshorts sur le shorebreak du Wharf. C'est à Arcachon que le Président d'Ocean Roots a grandi. Et, le jeune homme a beau avoir sillonné les plus beaux spots de glisse du monde, c'est là où il est né qu'il a choisi de s'installer. "On est bien chez soi ! ", insiste le fondateur de l'association Ocean Roots qui est aussi une école de surf et bodyboard. "Nous étions trois moniteurs au début de l'histoire en 2003, Anne-Cécile Lacoste, Romain Farthouat et moi. Il y avait déjà une "scène" incroyable à la Salie. Un gros potentiel. Nous en étions conscients. On avait envie de recruter ces jeunes pleins de talent et de les former pour les emmener vers le haut niveau ". Les autres moniteurs sont partis vers d'autres vies. Lui est resté. Aujourd'hui, Nicolas Padois est à la tête de l'un des plus gros clubs de glisse de France. "Nous sommes dans les dix premiers. On tourne autour de 2000 adhérents par an, dont 200 licenciés ".

A Ocean Roots, on a la quantité et la qualité ! L'association, basée depuis toujours au Moulleau, a à son actif quatre titres de Champions du Monde. Rien que ça ! Citons notamment le titre de Champion du Monde junior obtenu en 2012 par l'Arcachonnais Maxime Castillo dont le frère cadet Alex, lui aussi qualifié aux mondiaux d'Iquique, suit la trace. Nicolas Padois se souvient : "Je les ai mis à l'eau tous les deux. Ils avaient 5 et 7 ans (NDLR : ils ont aujourd'hui 19 et 18 ans). Ce sont deux petites têtes d'anges ! Des petits gabarits au caractère très fort. Des battants ! ".

Un "fabricant de champions " lui-même champion

Au Chili, du 7 au 14 décembre prochains, il y aura aussi une représentante féminine d'Ocean Roots. Anne Cécile Lacoste, 32 ans, n'est pas nouvelle dans l'univers du bodyboard de haut niveau. A son actif, notamment, un titre de Vice-Championne du Monde en 2011 et un titre de championne du monde par équipe avec Pierre-Louis Costes la même année. Le plus grand espoir européen du bodyboard est lui aussi membre d'Ocean Roots. Et s'il vit désormais au Portugal, Pierre-Louis Costes continue d'être licencié d'Ocean Roots et de porter haut les couleurs du club arcachonnais en compétition. Nicolas Padois et lui sont amis et partagent les mêmes valeurs.

"Ocean Roots, c'est une grande famille. Je suis là, toute l'année, pour accompagner les jeunes. On va à l'eau toutes les semaines, quelles que soient les conditions. Mais, j'ai beau avoir une majorité de surfeurs dans l'association (70 %), les bodyboarders sont les plus assidus et les plus déterminés ", relève le Président d'Ocean Roots qui a su créer une vraie émulation au sein du club. Ce n'est pas pour rien que Nicolas Padois a été choisi par la Fédération française de surf pour entraîner l'équipe nationale de bodyboard.
Le coach arcachonnais conduira dans quelques jours la délégation bleu-blanc-rouge à Iquique. Délégation au sein de laquelle seront aussi représentés, en plus des trois compétiteurs du Moulleau, le Réunionnais Amaury Lavernhe et la Guadeloupéenne Kim Veteau. "Mon objectif, c'est de les faire gagner. J'en rêve même si je sais qu'ils ne pourront pas tous être premiers ", plaisante Nicolas Padois. Le "fabricant de champions " 100 % arcachonnais n'est pas en reste côté performance. S'il ne s'en vante pas, le moniteur et team manager a tout de même remporté cette année un titre de Vice-Champion de France de bodyboard !

 

Tags: