En images Voir plus

Trois Arcachonnais sur les podiums de la Coupe de France de bodyboard
Trois Arcachonnais sur les podiums de la Coupe de France de bodyboard
Trois Arcachonnais sur les podiums de la Coupe de France de bodyboard

Coupe de France de bodyboard : Arcachon parmi les meilleurs clubs

Les 28 et 29 août, le club de glisse arcachonnais Ocean Roots organisait l'avant-dernière étape de la Coupe de France de bodyboard sur le spot de La Salie. Trois Arcachonnais se sont illustrés lors de cette compétition en terminant  premier ou second de leur catégorie. Et tous les espoirs sont encore permis pour le champion Maxime Castillo qualifié pour la super finale à Anglet.

La plus belle surprise de cette étape de Coupe de France de bordyboard organisée à la Salie est signée Tanguy Michaud. Le Junior arcachonnais s'est imposé face au Royannais Corentin Provençal, arrivé par ailleurs premier en Open. Il est aussi venu à bout du Basque James Hepburn qui finit la saison en tête dans sa catégorie.

Mais le Junior arcachonnais Tanguy Michaud n'est pas le seul à s'être illustré à domicile. Nicolas Padois, responsable d'Ocean Roots, organisateur de la compétition et entraîneur des bodyboarders arcachonnais se dit très satisfait de la compétition. "Nous organisons cette manche de la Coupe de France depuis 2008. Cette année, c'était une très belle édition. Nous avons eu un petit mètre bien régulier et glassy le samedi. Toutes les catégories ont donc pu rider sur cette seule journée". Au total, 25 compétiteurs arcachonnais ont concouru ce 28 août contre une centaine de bodyboarders venus de toute la France.

Ocean Roots, première école de glisse de France métropolitaine

Chez les Cadets, Alexandre Lemonnier a fini second, derrière Yon Aimar de l'Anglet Surf Club. Sur l'ensemble de la saison, le local du spot de la Salie finit en troisième position. Pour Maxime Castillo, la saison n'est pas encore achevée. Tout est encore possible pour lui dans la catégorie Open. Le champion originaire d'Arcachon a terminé en deuxième position à la maison le 28 août et il est troisième du classement provisoire de la Coupe de France mais il lui reste encore une ultime chance de monter un peu plus haut sur le podium.

La super finale de la Coupe se jouera, pour les Open, entre le 12 septembre et le premier novembre à Anglet. "La waiting période est volontairement très large pour permettre aux organisateurs de choisir le moment optimal et les plus belles conditions pour lancer la compétition", précise Nicolas Padois.

Quel que soit le résultat de Maxime Castillo lors de la super finale de Coupe de France, le bodyboard arcachonnais ne s'est jamais aussi bien porté. Ocean Roots, surf club et école de surf créée il y a dix ans par Nicolas Padois, par ailleurs entraîneur de l'équipe de France de la discipline, est devenue la plus importante de France métropolitaine. Véritable "fabrique de champions", elle est à l'origine d'une pluie de titres nationaux.

Tags: