Les traditions de Noël en Allemagne

Originally posted 2021-12-25 00:44:56.

Les pays du monde entier célèbrent la saison des vacances du solstice d’hiver de manière unique. Certaines, comme Noël et Hanoukka, sont des célébrations religieuses, tandis que d’autres sont des célébrations non religieuses de la nature, des gens et du solstice de printemps à venir. Les raisons qui sous-tendent les diverses célébrations peuvent parfois différer considérablement, mais il existe un nombre surprenant de points communs entre les traditions de célébration. Au cours des milliers d’années pendant lesquelles l’homme a célébré cette saison, chaque groupe a influencé les autres avec ses traditions.

Aujourd’hui, chaque pays et chaque religion célèbre la fête à sa manière, mais le plus souvent, on peut déceler des thèmes communs à tous les pays. Dans cet article, nous allons examiner de plus près comment Noël est célébré en Allemagne, au cours duquel vous verrez que leurs traditions ne sont pas différentes de celles partagées par l’Angleterre et l’Amérique.
Dans de nombreux pays, les jeunes célèbrent une figure mystique bien-aimée comme le Père Noël et l’Allemagne n’est pas différente ; l’équivalent allemand du Père Noël américain et du Père Noël anglais n’est autre que le gentil Kris Kringle. Contrairement au Père Noël, Kris Kringle n’est pas chargé de distribuer les cadeaux aux enfants excités – cette tâche est réservée à un autre personnage de la fête : Le Christkind.

En Allemagne, les enfants écrivent des lettres à Christkind (traduit par l’Enfant Jésus), un peu comme les enfants américains envoient des lettres au Père Noël au pôle Nord. Les enfants allemands placent leurs lettres dans une enveloppe fortement décorée de colle et de sucre. Ces enveloppes sont placées sur le rebord des fenêtres où elles peuvent scintiller sous la douce lumière de la lune.
Et comme si la jeunesse allemande ne célébrait pas déjà assez de figures éternelles bienveillantes, il y en a encore une autre : Saint-Nicolas ! Traditionnellement, les enfants remplissent leurs chaussures de foin, de paille ou de carottes chaque veille de Noël et les laissent sur le pas de leur porte. Lorsque Saint-Nicolas passe plus tard dans la soirée sur son fier étalon blanc, il s’arrête momentanément devant chaque porte pour que son étalon puisse se nourrir des friandises laissées derrière lui. Pour remercier les enfants généreux, Saint Nicolas remplacera le foin et/ou les carottes mangés par de délicieux bonbons.

Peu de choses captent mieux l’esprit des fêtes que le sempiternel sapin de Noël. Alors que des millions de personnes installent leur arbre de Noël chaque année, une bonne partie d’entre elles ne savent même pas que cette tradition est originaire d’Allemagne. Les Allemands aiment leurs arbres de Noël tout autant que les Américains et les Anglais… en fait, il n’est pas rare de voir plus d’un arbre dans un foyer allemand !

Il existe des mythes contradictoires sur l’origine de l’arbre de Noël, mais l’une des histoires les plus courantes raconte qu’un vieux bûcheron a rencontré par hasard un jeune enfant affamé dans les bois. Il s’est arrêté de couper des arbres pour se lier d’amitié avec l’enfant et le nourrir. Une fois leur repas terminé, les deux hommes poursuivirent leur chemin séparément.
Tôt le lendemain matin, l’enfant est apparu devant le bûcheron et sa femme sous la forme d’un esprit. Il s’identifia comme étant Christkind et remercia le bûcheron surpris pour son acte de bonté de la veille. Pour remercier le bûcheron, Christkind lui donna une branche d’arbre à feuilles persistantes et lui dit que l’arbre d’où provenait la branche porterait des fruits toute l’année. En réponse à cet incident miraculeux, chaque année, les Allemands ont commencé à abattre des arbres à feuilles persistantes en hiver et à les décorer avec des ornements, des bonbons, des bougies, etc.

Lorsque Thanksgiving arrivera en Amérique, vous pouvez être sûr d’une chose : pratiquement tous les centres commerciaux et les magasins seront ornés de nombreuses décorations de Noël. Les Allemands savent aussi comment donner un coup de fouet au système d’achat des fêtes… en fait, ils ont un nom pour cette tradition : Kriskringlemart. Pendant cette période, les vendeurs et les marchands s’alignent dans les rues des villes et proposent des ventes spéciales pour Noël. Les décorations festives, les odeurs et les sons de la fête créent un véritable festin pour les sens.
Quel Noël serait complet sans un assortiment apparemment infini de mets et de boissons savoureux ? Si vous fêtez Noël en Allemagne, vous serez comblé par les gâteaux épicés, les biscuits, les bonbons faits main et le cacao. Bien que tous ces produits suffisent à satisfaire le palais, il existe deux spécialités pour lesquelles les Allemands sont réputés : le pain d’épices et le gluwein (un vin rouge épicé). Les boulangers produisent également un type de pâte spécial appelé Christbaumgeback, qui est moulé en différentes formes et accroché aux arbres de Noël comme ornements.
Chaque pays a ses propres traditions festives pendant les vacances d’hiver, mais peu sont aussi mémorables que Noël en Allemagne. Ceux qui ont la chance de passer des vacances dans ce merveilleux pays pendant la saison des fêtes repartiront avec des souvenirs qui dureront toute leur vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aller en haut
Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page